Pédagogie Parcours

Parcours

 

03 640

Crédit photo : Sylva HARMELIN

Kristine Groutsch


née en 1967 à Metz

  • Artiste chorégraphique
  • Direction artistique Cie Les Filles d’Aplomb

 

Croisant la danse et la musique dès son plus jeune âge, Kristine Groutsch crée la compagnie ARKA suite à son installation à Strasbourg, à la fin des années 80, faisant appel à des danseurs et des musiciens/chanteurs pour ses premières créations.


Poursuit sa formation à la faculté d’Histoire de l’Art et au CIRA, avec des stages de danse contemporaine dispensés par Hervé Diasnas, Julyan Hamilton, Mark Tompkins…
A partir de 1999, elle signe spectacles et performances avec Sonia Vidal, au sein du creuset de collaborations artistiques  « Les Filles d’Aplomb », qui investit des lieux d’expérimentation et de représentation multiples : rue, gares, appartement, médina de Fez, musées…voire même, théâtres !

 

Pédagogie :


Depuis 15 ans, la chorégraphe entretient une passerelle entre la sphère professionnelle de la compagnie (recherche, répétitions, spectacles) et la pratique artistique des amateurs de tous horizons, de tous âges.
Ponctuels ou durables, ces moments de partage sont un versant précieux de ce métier tel qu’elle aime à le pratiquer : l’occasion de voir émerger chez l’autre un mode d’expression nouveau, nourri de l’imaginaire et du vécu propre à chacun, et d’amener les participants à se rencontrer et s’affirmer à travers le plaisir du mouvement, en un moment donné, unique.
Les occasions sont multiples :


Public rencontré en amont des spectacles, au sein de stages…
Elèves – de la maternelle au lycée - d’abord spectateurs d’une pièce ou d’une performance, puis invités à faire émerger leur créativité, à dialoguer au sein d’un groupe grâce au mode de communication original qu’est la danse
Adultes, danseurs néophytes ou plus affirmés, fréquentant des ateliers, et amenés à improviser avec des musiciens, à se produire en public, faisant l’expérience de l’expression individuelle qui se réalise dans l’expression collective…

 
Quelques exemples d’actions…

 

  • Coordination et écriture d’un spectacle pluridisciplinaire avec les collégiens de Cronenbourg (Strasbourg) durant 10 ans
  • Projets AFPRA / Les Pas Nommés (Mulhouse)  avec 6 écoles du Sundgau, soit 165 enfants âgés de 9 à 11 ans
  • Présentation de la pièce TABLE HAUTE, MAREE BASSE à l’école maternelle « La Providence » (57) suivi d’un atelier d’éveil « danse et comptines » mené sur 2 ans
  • Participation aux festivals Giboul’off, Art et Nature (Strasbourg) avec des élèves (adultes) de l’atelier de danse de l’Escale, et des musiciens
  • Depuis 2003, elle explore de nouveaux langages, se faisant conteuse en usant d’objets, d’ombres, de textes conjugués à la danse…L’occasion d’être accueillie au sein d’écoles pour jouer mais aussi initier les enfants au spectacle vivant en les faisant participer à des ateliers inspirés de ses créations.